Hyderabad, India

Pour passer des vacances inoubliables, rien de tel qu’un voyage en Asie. Ce continent regorge de pays présentant les meilleurs paysages au monde. Toutefois, si vous êtes à la recherche d’originalité, du contact avec la nature et d’une nouvelle culture, l’Inde demeure la meilleure destination.

Pour visiter ce paradis qui renferme des destinations comme le Taj Mahal, il vous faut remplir des formalités de voyages, comme dans tout autre pays.

Les formalités pour aller en Inde

Comme dans beaucoup de pays, pour fouler le territoire de l’Inde il vous faut remplir les formalités de voyage. C’est pour cela que vous serez dans l’obligation de procéder à une demande d’ETA pour l’Inde. Cette demande s’effectue de manière bien spécifique.

En effet, cette demande n’est rien de moins qu’une demande de visa électronique pour l’Inde. Pour cela, il sera nécessaire d’avoir des documents à votre disposition. Il vous faudra dans ce sens un passeport présentant une validité de 6 mois minimum après votre retour supposé, mais également le visa en lui-même. Ce dernier vous permettra de faire des aller-retour pendant 3 mois.

Il s’agit là d’une condition essentielle pour conduire en Inde, car vous ne pourrez pas fouler le sol de ce pays sans ces documents essentiels.

La conduite proprement dite

En tant que touriste au cours d’un voyage en Inde, il y a plusieurs options qui s’offrent à vous pour vous déplacer lors de votre séjour. Ainsi, vous pouvez soit choisir la location de voiture, soit faire appel à un chauffeur.

La location de voiture

Ce que vous devez retenir, c’est qu’en Inde, le Code de la route n’est pas toujours respecté par les conducteurs. Cela signifie que conduire en Inde relève de l’anarchie. C’est la raison pour laquelle la majeure partie des touristes souhaite renoncer à la prendre le volant. C’est à ce titre que l’option de la location de voiture intervient.

En réalité, lorsque vous louez une voiture, vous avez la possibilité de louer également les services d’un chauffeur. Ce dernier résidant dans le pays, il a certainement une plus grande expérience que vous en la matière. Il saura donc comment traverser les grands carrefours ou les intersections qui se présentent à lui.

Néanmoins, la location d’un moyen de transport en Inde peut également sous-entendre la location de tricycles ou la location de taxi. Par ce moyen, vous avez plus de garanties en ce qui concerne votre sécurité.

Utiliser les transports en commun

Même si faire un voyage en Inde est soumis à certaines règles, le plus difficile reste de se déplacer, surtout si vous ne connaissez pas les environs. Pour pallier cette difficulté, il est possible de se fier aux transports en commun. Généralement, il s’agit de bus que vous avez la possibilité de prendre gratuitement. Cependant, il y a certains systèmes de transports en commun qui sont en mesure d’exiger le payement d’un ticket.

Quel que soit le système pour lequel vous avez opté, vous avez toujours la possibilité de demander au chauffeur de vous déposer à un endroit précis, voire de vous présenter une carte. Ainsi, vous ne prendrez pas le risque de vous perdre.

Conduisez vous-même

Si vous prenez la décision de conduire en Inde, il sera nécessaire de prendre des précautions. Parmi elles se trouve la conduite à l’anglaise. Si vous l’ignorez, en Angleterre, la conduite s’effectue à gauche. Vous devez donc adopter ce mode de conduite lorsque vous vous trouvez dans ce pays.

Bien sûr, il s’agit de la règle qui semble être la mieux respectée en Inde. Toutefois, l’état de certaines routes n’est pas convenable. C’est ce qui amène la plupart des conducteurs à se placer au milieu de la voie et à serrer du côté gauche de manière inattendue.