Le visa électronique pour les États-Unis

Première puissance mondiale et à économie florissante ; rendus célèbres par les sociétés de production cinématographique dont celles du quartier d’Hollywood, à Los Angeles, les États-Unis font rêver plus d’un. Certains y vont pour affaire. D’autres pour l’immersion culturelle, pour les découvertes et le divertissement. Pour les ressortissants des pays qui participent au programme d’exemption de visa aux États-Unis ou Visa Waiver Program, il suffit d’une demande de visa ESTA en ligne pour l’accès aux territoires de ces pays. De quoi s’agit-il réellement ? Quelles sont les conditions d’obtention ? Quels avantages pour ceux souhaitant séjourner aux Etats-Unis ?

Qu’est-ce que le visa ESTA et à qui s’adresse-t-il ?

Les États-Unis sont les initiateurs et promoteurs d’un programme permettant l’obtention par des voyageurs d’un statut d’immigrant tout au long de leur séjour dans ces pays. Lancé en 2008, ce programme profitait notamment aux hommes d’affaires avant de gagner la confiance des touristes et vacanciers. Dans le cadre de ce système d’exemption de visa, les États-Unis créent alors l’autorisation ESTA . Aussi appelé procédé électronique d’autorisation de voyage, il s’applique à tous les ressortissants des pays éligibles au Visa Waiver Program ou Programme d’exemption de Visa.

Tous ces procédés relatifs à la politique de l’immigration des États-Unis ont permis l’augmentation du nombre de touristes et visiteurs. A titre d’exemple, une hausse de plus de 6% de visiteurs français aux États-Unis a été notée entre 2017 et 2018 grâce à l’ensemble de ces systèmes de facilitation des procédures pour l’accès aux territoires américains. Même s’il y a facilitation de procédures, le Département de la Sécurité Intérieure des États-Unis reste très strict sur les questions de la sécurité nationale. Chaque demande esta usa proposée à la validation via la toile permet aux autorités de contrôler les entrées avant même que des étrangers n’accèdent aux territoires des Etats-Unis d’Amérique. Cette demande est obligatoire avant de voyager aux usa.

ESTA approved

Conditions d’acceptation d’une demande ESTA

Un visa et un passeport valide sont requis pour l’accès au territoire Américain dans le cadre d’un séjour ou d’un transit. Il existe déjà des systèmes de visa électronique permettant aux voyageurs d’avoir un visa sans passer par le Consulat ou l’Ambassade américaine. Les États-Unis proposent l’autorisation de voyage ESTA pour faciliter la vie aux touristes et hommes d’affaires. Pour pouvoir effectuer une demande ESTA, il faut que le demandeur soit un ressortissant de l’un des 38 pays éligibles au Visa Waiver Program. Le programme bénéficie aux personnes qui effectuent un voyage d’affaire, qui font du tourisme et des activités de loisir aux États-Unis ou qui transitent dans ces pays. Dans tous les cas, le séjour ne peut excéder 90 jours. L’individu doit joindre à sa demande en ligne une copie en format PDF de son passeport en cours de validité délivré dans un pays éligible au Visa Waiver Program, une photo récente en format Jpeg et une version électronique de son certificat de travail ou un document justifiant de son statut de travailleur libéral.

Formulaire en ligne et demande de visa ESTA

Pour la réalisation d’une demande ESTA, il convient de se rendre sur un site web permettant une demande en ligne d’autorisation de séjour aux États-Unis. Il doit alors remplir dûment le formulaire ESTA et surtout fournir des informations et coordonnées véridiques et à jour. Il faut ensuite soumettre tout ça en ligne pour vérifications par les autorités compétentes. Une fois cela fait, le demandeur doit s’acquitter des frais requis pour l’obtention de l’autorisation de séjour aux États-Unis. Le montant demandé tourne généralement autour de 14 dollars si la demande est effectuée directement sur le site du gouvernement américain. Si l’individu a déjà fait une demande ESTA auparavant, il faudra vérifier la demande existante et procéder à la mise à jour des données personnelles et coordonnées ou s’acquitter d’un paiement non effectué auparavant. La même procédure est valable pour le renouvellement d’une autorisation ESTA déjà expirée. Il est encore possible de faire une demande en groupe. Cela permet notamment de payer quelques demandes ESTA en une seule transaction. Après soumission du formulaire et paiement des frais y afférents, l’individu reçoit un e-mail parlant de l’acceptation ou refus de sa demande en un délai maximum de 72 heures. Bien que souvent réalisé en moins de 24 heures, par mesure de sécurité, il est recommandé de s’y prendre à l’avance.

online esta form

Les consignes à respecter après obtention d’une autorisation ESTA

L’autorisation ESTA est valide sur une période de 2 ans. Durant cette période, l’individu peut se rendre aux États-Unis à chaque fois qu’il le souhaite. Chaque séjour ne doit toutefois pas excéder 90 jours. Une nouvelle demande ESTA est de rigueur quand la période de validation est consommée ou quand il y a des données personnelles importantes qui ont changé comme l’adresse de résidence, le statut matrimonial… Le voyageur doit arriver aux États-Unis à bord d’un avion ou d’un bateau appartenant à un pays éligible au Visa Waiver Program. Il doit également être en mesure de présenter un passeport valide et délivré par un pays signataire du programme VWP. Encore, il doit confirmer à chaque fois que c’est nécessaire que son séjour soit orienté business, tourisme ou un simple transit. Il faut noter que le visa électronique ou plutôt l’autorisation ESTA est obligatoire pour un mineur qui accompagne ses parents ou son tuteur lors d’un voyage aux États-Unis. Pour un voyage aux États-Unis avec un animal de compagnie, l’individu est tenu de fournir une carte de vaccination à jour de l’animal et une carte de santé. Vous pourrez trouver plus d’information sur le site officiel de l’ambassade.

Que faire en cas de refus de demande de visa ESTA

L’autorisation ESTA vise deux objectifs précis à savoir la facilitation de l’accès aux territoires américains pour les ressortissants des pays signataires du programme VWP et la capacité totale du Département de la Sécurité Intérieure des États-Unis de contrôler les allers et venues sur ses frontières. Si l’individu reçoit une réponse négative à sa demande ESTA, il faut éviter de refaire la demande en ligne. Si la première demande été rejetée, la seconde le sera aussi. La plateforme ne donne aucune explication sur les raisons du refus. Voilà pourquoi il est toujours nécessaire de remplir le formulaire ESTA en ligne et terminer le processus de la demande d’autorisation de séjour aux États-Unis avant de réserver un hébergement et acheter un billet d’avion. En cas de refus à sa demande de document ESTA, il faut se rendre au Consulat ou Ambassade des États-Unis de son pays et faire une demande de Visa.